Des fractales avec un accélérateur de particules

Todd Johnson fait passer du plexiglas dans un accélérateur de particules qui le bombarde de protons qui se retrouvent piégés dedans, accumulant ainsi plusieurs millions de volts d’électricité.
Il suffit alors de frapper le plexiglas avec un marteau et le choc libère l’électricité qui s’échappe en le faisant fondre en suivant des figures de Lichtenberg.
On retrouve les mêmes formes sur la peau des gens frappés par la foudre.
Il peut ensuite délimiter des formes en utilisant des crayons à la mine de plomb qui stoppent la propagation de l’électricité en la conduisant.

Cette vidéo montre le processus :

D’autres créations de figures de Lichtenberg avec des ralentis :