Des foules au scanner pour enregistrer le temps qui passe

Adam Magyar réalise des photographies panoramiques géantes grâce à une appareil qu’il a fabriqué.
En utilisant un scanner, il enregistre une bande verticale de 1 pixel plusieurs fois par seconde et les colles de façon à enregistrer le mouvement qui se produit devant le dispositif.

Il s’agit même principe que celui utilisé pour les photos-finish en athlétisme.

Comme il ne prend en photo que cette bande de pixel toujours au même endroit tous les objets immobiles deviennent justes des bandes grises et les seuls les gens qui passent sont enregistrés.

Sur ses photos nous ne voyons que le temps qui passe de droite à gauche, les gens à droite ayant marché devant le scanner plusieurs minutes avant ceux de gauche, leur largeur étant modifiée par leur vitesse de déplacement.

Plus la durée d’exposition est longue, plus la photo est large ce qui crée ces panoramiques géants.

Pour voir ces photos dans de bonnes conditions il faut aller les voir sur son site dans la catégorie « Urban Flow« .

Détail :

Adam Magyar et son appareil :

Devant un tirage :