Les défauts des plus grandes peintures révélés

La Chambre à coucher - Vincent van Gogh
La Chambre à coucher – Vincent van Gogh

Il y a quelques années je vous avait fait un post a propos des détails des peintures les plus célèbres et la manière dont les techniques actuelles de reproduction numérique à très haute résolution comme celles utilisées par le Google Art Project permettaient de les mettre en évidence et à la disposition de tout le monde.

L’artiste Luca Leggero, avec le concours du critique d’art Filippo Lorenzin, s’est demandé comment cette passion pour le détail, en révélant les petits défauts des oeuvres comme par exemple des petits coups de pinceaux involontaires, de la peinture qui dépasse ou encore une image plus ancienne mal recouverte pouvait changer la perception que nous avons des peintures les plus connues et les plus adorées.

Un dimanche à la Grande Jatte  - Georges Seurat
Un dimanche à la Grande Jatte – Georges Seurat
La naissance de Vénus - Sandro Botticelli
La naissance de Vénus – Sandro Botticelli
Paul Guillaume - Amedeo Modigliani
Paul Guillaume – Amedeo Modigliani
Danse au Moulin de la Galette - Auguste Renoir
Danse au Moulin de la Galette – Auguste Renoir
  • Dicamion

    Ça explique pourquoi, de son temps, Van Gogh était considéré comme un fou qui peignait des croûtes.