Des couverts chimériques et expérimentaux

Pour leur boutique en ligne Jouw (qui veut dire Votre en néerlandais), l’entreprise Steinbesser collabore avec différents artistes afin de créer ces chimères de couverts. Leurs formes composite nous interroge d’une nouvelle façon sur les notions de praticité et d’usage.

Une grand attention est portée aux matériaux utilisés dans un esprit de recyclage et de développement durable.

Parmi ceux qui utilisent des matériaux recyclés, l’artiste suédoise Maki Okamoto se sert de la ménagère en maillechort héritée de la grand-mère de son mari pour créer ces beautés délicates et étranges.

On peut voir les oeuvres d’autres artistes sur le site de Jouw et sur leur instagram.