Commodity city, un documentaire à l’intérieur du plus grand marché du monde

de larges accumulations d’objets manufacturés recouvrent chacun des emplacements de ce marché pas comme les autres, le Yiwu International Trade City. Avec ses 8 kilomètres d’étals et plus de 75000 vendeurs, c’est le plus grand au monde réservé au commerce de gros et demi gros des biens de consommation.

Au milieu de ces accumulations le documentaire montre les êtres humains qui l’animent et leurs tranches de vie, d’attente ou de négociations.

L’aspect humain est mis en valeur par les plans fixes et la sobriété générale de la narration, qui contraste avec les explosions kitsch de couleurs et de formes dans lesquels ces échanges prennent place.

Ce film documentaire réalisé par Jessica Kingdon apporte ainsi une vision très personnelle du capitalisme. C’est une exploration de l’ennui, de la sensation d’espace et de remplissage, et on navigue entre la claustrophobie et la sensation d’avoir voyagé dans plein de cartes postales différentes.