Des collographies maîtrisées et dérangeantes

La collographie est un type d’impression où on agit sur la plaque par dépôt de matière, plutôt que par gravure. Belkis Ayón maîtrisait cet art avec virtuosité.

Une grande rétrospective de son travail est présentée au Fowler Museum de UCLA.

Une de ses œuvres les plus emblématiques est un hommage à la Cène, où elle mèle des représentations traditionnelles chrétiennes avec des éléments du banquet initiatique (Iriampó) de l’Abakuá, où certains personnages sont féminins. Cette société secrète prend racine au Nigéria mais remonte au 19ème siècle à Cuba, où ils apportaient aide et protection aux esclaves.

Belkis Ayón avait à cœur de faire connaître l’Abakuá à travers ses œuvres, ainsi que de s’engager politiquement (entre autres sur le féminisme) par ses prises de positions artistiques dans le Cuba dictatorial des 90′.