Des vieilles cartes de Saint Valentin ingénieuses et délicates

Ces cartes de Saint Valentin ont été fabriquées à la main depuis le courant du 17ème siècle et industriellement à partir du 18ème siècle. Le pic d’utilisation de ces cartes s’est produit durant le 19ème siècle.

On les nomme cartes « toile d’araignée », « cage à oiseaux » ou  » cartes ruches », à cause du savant découpage qui recouvre l’image. On dévoile le secret de la carte en tirant délicatement sur le fil central. Le papier découpé laisse voir le sujet à travers son lascis.

Les modèles les plus simples sont composés de ces deux couches, mais on peut en trouver à couches multiples et divers degrés de sophistication. Les images employées sont souvent symboliques. Ça permet de faire passer des messages sans forcément écrire sur la carte ou dévoiler son identité.

  • DocteurG

    Le pop up avant l’heure.