1719, les européens découvrent les poissons tropicaux par des illustrations

Louis Renard a publié en 1719, avec une seconde édition en 1754 dont sont tirées ces planches, une série de créatures marines extravagantes de beauté et de détail. L’ouvrage se veut être le premier livre publié en couleurs au sujet des poissons. Le titre original de l’ouvrage était à la mode de l’époque, à savoir très long :

Poissons, ecrevisses et crabes, de diverses couleurs et figures extraordinaires, que l’on trouve autour des isles Moluques et sur les côtes des terres Australes.

Le livre très richement illustré présentait 460 gravures sur cuivre colorées à la main, avec plus de 415 poissons, 41 crustacés, deux phasmes, un dugong et une sirène.

Tous les animaux représentés ne sont pas réels : la première partie de l’ouvrage est consacrée à des animaux existants, la seconde contient surtout des créatures surréalistes ne ressemblant à aucun animal marin connu. Parfois (mais pas pour la sirène), certains des spécimens sont décrits avec leurs qualités gustatives et avec une recette succincte.

On peut voir beaucoup plus de planches de ce livre sur le site Public Domain Review qui consacre un article détaillé à cette oeuvre.